Comment être Soi ?


Notice: get_currentuserinfo est obsolète depuis la version 4.5.0 ! Utilisez wp_get_current_user() à la place. in /home/livreshe/www/wp-includes/functions.php on line 3888

Schizophrénie 2 001

 Au cours des lectures on trouve un chemin, une voix. Mais quel est le but à tout ça ? Sûrement celui d’être plus acteur de nos vies. Nous voulons participer consciemment à l’écriture du prochain chapitre de notre existence. Pour ce faire, chacun a ses trucs, ses doutes et ses réussites.

L’objectif principal est d’entrer en contact avec soi-même. Pas celui qu’on voit, celui qui se présente, qui se cache ou qui boude… non, soi, juste SOI ! Comment puis-je avancer que je suis acteur de ma vie si je ne sais pas réellement qui je suis ?!

Pour cela il convient de calmer le mental, c’est à dire les pensées, les idées. Qu’elles soient moins nombreuses, moins rapides, accompagnées de moins d’affects et plus d’objectivité.

Trois interrogations fondamentales aident à passer du nombril au mental, de l’égo à l’esprit :

– Qui suis-je ?

– Qu’est-ce que je veux ?

– Comment puis-je servir ?

Si je vous demande qui vous êtes, vous allez sûrement commencer par me répondre que vous êtes infirmière, ou informaticien, plombière ou praticien… Vous êtes votre métier ? Vous pouvez également dire que vous êtes Lybien ou parisien, vous vous assimilez à l’endroit où vous vivez ? Et si vous êtes mère de famille, n’êtes-vous pas également une femme, une libraire, une cycliste, une menteuse, une gauchère frustrée… Tout ça sont des rôles auxquels nous avons tendance à nous identifier.

Mais je vous encourage à pénétrer plus profondément dans votre être pour y trouver votre énergie essentielle et qui vous êtes. Pour ce faire, je vous donne un exercice assez simple. Vous verrez que le plus difficile est (comme d’habitude) de se poser 5 minutes.

Fermez les yeux, inspirez et expirez profondément (avec le ventre comme quand vous êtes allongée sur le dos) et lentement, à plusieurs reprises. Soyez conscient. Demandez-vous ensuite en silence : « Qui suis-je ? » toutes les 15 secondes. Ecoutez avec innocence (sans vous juger) les réponses qui surgiront du fond de votre esprit. Notez-les. Vous saurez alors mieux par quoi vous vous définissez.

Vous pourrez alors engager la deuxième étape qui est ce qui vous motive. Remplacer la première question par celle-ci : « Qu’est-ce que je veux ? Qu’est-ce que je veux vraiment ? ». Tout d’abord il y a les désirs de votre corps, les écouter et les satisfaire vous apporteront santé et vitalité. Mais il y a aussi votre mental. Lui a besoin de relations humaines, d’émotions, de créer, de s’exprimer… Encore une fois, écoutez  les réponses et notez-les. Que ces désirs soient satisfaits ou pas, d’autres viendront les remplacer pour combler le vide. Prenez conscience de ce qui attise vos choix.

Une fois plus au clair sur votre identité et vos désirs, posez-vous la troisième question : « Comment puis-je servir ? Etre utile ? Aider ? ». Car pendant que l’égo se demande quel avantage il va pouvoir tirer d’une situation, votre moi profond vit dans un monde plus grand. Votre sens du moi s’élargit et votre compassion augmente. Notez les réponses et voyez comment elles évoluent.

Le Soi profond est l’aspect de votre être qui jamais ne se perdra.

Bibliographie : « Les sept lois spirituelles du yoga – Un guide pratique de santé et de bien-être » de Deepak Chopra et David Simonsept lois spirituelles

Laisser un commentaire