Le conte des maux de tête


Notice: get_currentuserinfo est obsolète depuis la version 4.5.0 ! Utilisez wp_get_current_user() à la place. in /home/livreshe/www/wp-includes/functions.php on line 3888

Mes racines 001903703-gf« Le Conte des Maux de Tête » est un conte de Jacques Salomé. Il fait partie d’un recueil de contes qui s’intitule : « Contes à guérir, Contes à grandir« .

 

Voici ci-dessous ce conte à l’écoute :

Les contes sont salvateurs. Ils mettent en histoire et en image nos difficultés et/ou notre courage à avancer. Ils posent des questions et ils répondent à d’autres. Enfant, nous avons écouté et lu beaucoup de contes. Nous avons demandé cent fois le même. On y apprenait les émotions.  Nous y trouvions également les mots pour exprimer notre être, le plus souvent accompagné d’un être cher et chaud. Les contes sont des bons souvenirs.

 L’imagination et la symbolique sont les meilleurs traducteurs de ce que l’on ressent. Et une émotion coincée crée un déséquilibre, voir une maladie. Jacques Salomé l’a bien compris et a décidé de mettre en conte les symptômes. A chaque symptôme son conte.

Je vous lis ici, dans ce podcast, « Le Conte des Maux de Tête ». Jacques Salomé pose la question de l’équilibre entre l’amour de soi et celui pour les autres. Les migraines (et non céphalées de tension) sont des douleurs chroniques encore mal prises en charge alors qu’elles constituent en général un handicap majeur. Elles touchent près de 12 % de la population française. Il existe des centres spécialisés dont la pratique s’appuie sur un modèle biopsychosocial qui intègre aux données médicales le contexte social, familial et psychologique. En plus du traitement médicamenteux (et parfois sans), ils utilisent entre autre la relaxation, la respiration douce, le biofeedback, des techniques cognitives et comportementales, qui sont préconisés par l’ANAES. Ces techniques ont de très bons résultats. Alors pourquoi ne pas se demander si ces migraines en effet, ne seraient pas un problème d’amour…

PS : Ceci est mon premier podcast et cette technologie est pour moi toute nouvelle. Je vous demande votre indulgence. D’ailleurs n’hésitez pas à me donner vos remarques et conseils. Bonne écoute du « Conte des maux de tête ».

Un commentaire


  1. Voilà ce que je viens de trouver dans un article intéressant sur des remèdes qui marchent :
    Dans un moment de stress, nous mordillons un crayon.
    Les docteurs ne savent pas trop pourquoi nous le faisons. Selon Fred Sheftell, MD, le directeur du Centre de Nouvelle-Angleterre pour le Mal de tête à Stamford, Connecticut, quand nous serrons en haut des mâchoires, nous tendons le muscle qui connecte la mâchoire aux tempes. Ceci peut déclencher un mal de tête de tension. En plaçant un crayon entre nos dents, nous détendons
    nos muscles, ce qui suppriment la tension et réduit la douleur. Souvenez-vous juste, le remède s’applique seulement aux maux de tête de tension – pas aux migraines ou des maux de tête causés par la pression de sinus.
    A bon entendeur 🙂

    Répondre

Laisser un commentaire