Je suis en colère ! Il y a une vache sur ma place de parking !


Notice: get_currentuserinfo est obsolète depuis la version 4.5.0 ! Utilisez wp_get_current_user() à la place. in /home/livreshe/www/wp-includes/functions.php on line 3839

IMG_3496   
9782253166962-T
      Je
 suis en colère, ils m’énervent tous ! Entre celui qui n’a pas démarré assez vite alors que je suis en retard et celle qui se gare toujours devant ma porte, je leur rentrerais dedans un jour ! Entre la pluie depuis 4  jours et le froid qui n’en finit pas, moi j’en peux plus. Et puis l’autre qui sort son chien qui pue en prenant l’ascenseur, elle pense pas aux autres ! Tu te rends compte qu’ils ont même pas remplacé la maîtresse, les enfants vont être perturbés… Entre mes maux de tête et le petit qui m’écoute pas, je te jure que je vais péter un plomb. Ils m’énervent tous ! Oui mais… alors ??? Je les tue tous ??? 

Et si on regardait un petit peu plus loin que le bout de sa colère. A qui je fais vraiment du mal quand je suis énervée ?

 Bouddha et le jeune homme en colère

 Un jour, Bouddha marchait au sein d’un village où il avait prodigué un enseignement. Un jeune homme grossier et très en colère arriva vers lui et commença à l’insulter. « Tu n’as pas le droit d’enseigner aux autres » cria-t-il. « Tu n’es pas plus intelligent qu’un autre. Tu n’es rien d’autre qu’un imposteur. »

Bouddha ne fut pas bouleversé par ces reproches. Il demanda plutôt au jeune homme « Dis-moi, si tu achètes un cadeau à quelqu’un, et que cette personne ne le prend pas, à qui revient ce présent ? »

L’homme fut surpris de cette question étrange et répondit « Il me revient, puisque c’est moi qui l’ai acheté. »

Le Bouddha sourit et dit, « C’est correct. Et c’est exactement la même chose avec ta colère. Si tu t’énerves contre moi et que je ne me sens pas insulté, alors cette colère te revient. Tu es alors le seul à être malheureux, pas moi. La seule chose que tu aies faite est de te blesser toi-même. »

« Si tu veux arrêter de te faire du mal, tu dois te débarrasser de ta colère et plutôt devenir amour. Quand tu hais les autres, tu deviens malheureux. Mais lorsque tu aimes les autres, tout le monde est heureux. »

                                                                                   

Pour aller plus loin dans cette logique, je vous conseille ce livre : Une vache sur ma place de parking:Comment apaiser votre colère

« Cela fait dix minutes que vous errez sur un parking quand une place se libère. A ce moment-là, une Jeep surgit et se gare juste devant vous. Ça vous énerve ? Imaginez à présent que c’est une vache qui déboule et s’installe au milieu de la place de stationnement. Est-ce que vous êtes toujours furieux ? Vous seul prenez la décision de vous mettre en colère.Incivilités au volant, scènes de ménage, tensions au bureau… La colère envahit nos vies. Elle prélève un lourd tribut sur notre santé et nuit à nos relations. S’appuyant sur les enseignements du bouddhisme, Leonard Scheff et Susan Edmiston nous apprennent à desserrer son emprise. Première étape : identifier les demandes insatisfaites qui provoquent ce sentiment. Ensuite, nous pourrons désamorcer nos pulsions et apprendre à gérer la colère des autres. Lorsque nous renonçons à la colère, notre vie s’améliore en profondeur. Leonard Scheff est avocat et bouddhiste. Il anime depuis quinze ans des séminaires sur la colère. Journaliste et écrivain, Susan Edmiston pratique le bouddhisme zen. »

4 commentaires


  1. .. après une bonne respiration, ne laissons pas monter l’énervement voir la colère ! bonnes réflexions !

    Répondre

  2. Oui, il est vraiment clair et plein de pensées, conseils et exercices. J’en mettrai sûrement quelques uns en ligne dans des prochains articles. Merci Puffin !!!

    Répondre

Laisser un commentaire