Stress Vs Relaxation


Notice: get_currentuserinfo est obsolète depuis la version 4.5.0 ! Utilisez wp_get_current_user() à la place. in /home/livreshe/www/wp-includes/functions.php on line 3888

Schizophrénie 3 001

     Pourquoi faire de la relaxation ? Après tout, boire une bonne bière devant un match ou un bon film, ou encore passer la soirée avec des amis est tout à fait relaxant. Et puis vous vous dites sûrement que vous savez très bien vous détendre. Pourquoi perdre du temps à apprendre puis pratiquer la relaxation, les exercices de respiration, la méditation… ?

Et bien parce que la relaxation est l’ennemie juré du stress, elle est la meilleure réponse à lui donner.

Boire un verre entre amis ou regarder la télévision sont des activités pleines de bonnes choses mais elles n’améliorent pas votre capacité à lutter contre le stress. Il y a une différence entre le bien-être et apprendre à gérer le stress qui s’accumule dans votre journée et au fur et à mesure des mois. Car le stress est grandissant dans notre société.

Apprendre la relaxation c’est un peu comme apprendre à conduire. On commence par des routes dégagées sous un ciel clément et on éprouve progressivement sous la pluie, la neige, avec un c… derrière qui klaxonne, un clope à la main… Lors de méditation ou de relaxation, vous n’allez pas toujours vivre un moment de détente absolue et ça peut parfois être difficile. Mais comme je vous le dis, c’est un apprentissage.

graph10

 

Stress VS Relaxation, le combat :

Le Cœur

  • Stress : le cœur bat plus vite. L’adrénaline augmente la circulation du sang dans les muscles pour favoriser la fuite et la peau est moins nourrie (ce qui évite les gros saignements en cas de blessure, c’est bien fichue quand même !). Oui parce qu’avant, lorsque l’on vivait au milieu des fauves, des dinosaures, et dans des habitats plus précaires, il fallait courir parfois vite. Le stress était donc indispensable à la survie et une réponse essentiellement physique.
  • Relaxation : elle vous apprend à ralentir les battements de votre cœur.

La Respiration

  • Stress : conséquence directe de l’augmentation du rythme cardiaque, l’accélération  du rythme respiratoire. Les muscles se gorgent d’O2 (toujours pour courir vite), ce qui peut parfois provoquer des étourdissements.
  • Relaxation : de fait, elle vous apprend à ralentir votre rythme respiratoire. Ceci a pour effet une sensation de calme. Le cerveau en voyant la respiration ralentir se dit que le danger est passé.

La Digestion

  • Stress : je n’apprend à personne que le stress provoque des désordres de la digestion, que ce soit des nausées, constipation, diarrhée, crampes, reflux… et tout cela parce que les muscles qui gèrent votre transit sont involontaires, c’est à dire qu’ils agissent en dehors de votre volonté et qu’ils sont donc très sensibles à vos émotions.
  • Relaxation : elle facilite une meilleure digestion en détendant les muscles abdominaux. La respiration profonde joue beaucoup là-dessus.

Les Muscles

  • Stress : nous avons vu que le but est la mise en action rapide du corps, vos muscles vont donc avoir tendance à se raidir. D’où parfois des crampes, la gorge nouée, crispations de la mâchoire et maux de tête, des courbatures après…
  • Relaxation : elle vise essentiellement la détente musculaire et la prise de conscience de l’état de tension de vos muscles (car parfois, cela fait tellement longtemps que l’on contracte une zone que l’on ne s’en rend même plus compte).

Le Système Reproducteur

  • Stress : des études ont prouvé que le stress provoque une diminution de la libido. En effet, le corps est mis en condition d’alerte et plus en recherche de plaisir. A la longue, on observe des dérèglements hormonaux et donc de production de sperme ou des perturbations dans les règles.
  • Relaxation : et bien vous conviendrez que lorsque l’on est détendu, on est plus enclin à « se reproduire » ou du moins à se laisser pousser les envies. Sans rire, avec la relaxation, la machine marche mieux.

Le Système Immunitaire

  • Stress : une situation stressante va augmenter votre niveau de cortisol. Si le stress perdure, cela va provoquer une baisse de votre réponse immunitaire. En bref, vous allez choper tout ce qui passe.
  • Relaxation : en toute logique, le calme intérieur développé par l’apprentissage de la relaxation va rabaisser le niveau de cortisol et re-booster votre système immunitaire. Et ceci a été vérifié par plusieurs études.

La Boule au Ventre

  • Stress : peut-être avez-vous une boule au ventre lorsque vous êtes stressé ? En médecine chinoise, cette endroit s’appelle le plexus solaire et il est un centre énergétique. D’ailleurs, vous vous massez peut-être instinctivement cet endroit quand ça ne va pas.
  • Relaxation : lors de méditation, on se concentre très souvent sur cet endroit pour le relâcher et le laisser rayonner. On remarque très vite de meilleurs sensations à cet endroit en relaxation.

Cette liste n’est pas exhaustive et surtout chacun a des sensations et un vécu propres face au stress. La connaissance est un des meilleurs moyens pour évoluer, comprendre comment notre belle machine marche !

J’espère que vous aurez compris que le stress n’est plus une réponse aussi adaptée qu’elle l’était lorsque l’on vivait dans la nature et seulement avec nos petits poings. Et surtout qu’on vit trop de stress actuellement. Le monde est devenu beaucoup plus intellectuel et ceci très vite. Notre nature n’a pas suivi. Il convient donc d’apprendre et de faire évoluer nos réactions physiologiques.

Laisser un commentaire